L'INTERVIEW

CREDIT PHOTO: PHILIPPE  DUPONT

ANNICK LEJEUNE COLLABORATRICE A LA 

DE DIRECTION GENERALE & MARKETING L'ORÉAL PROFESSIONNEL PARIS DANS AHOU ATTITUDE MAGAZINE

Autodidacte, au parcours atypique Annick Lejeune a réussi grâce à de belles rencontres. A 16 ans, jeune et insouciante, elle quitte le lycée en vue de se marier et travaille à l’usine pour gagner sa vie. Puis, un beau jour, le rêve frappe à sa porte grâce à un rendez-vous inopiné avec un grand photographe parisien lors d’une soirée. Bref, la petite provinciale devint mannequin professionnel pour CARVEN, et cela pendant 2 ans, l’occasion d’être sous les projecteurs mais aussi de porter des tenues de créateurs à des prix démesurés. Aujourd'hui, collaboratrice à la Directrice Générale & Marketing L'OREAL PROFESSIONNEL PARIS. Elle s'est confie à " AHOU ATTITUDE MAGAZINE " sur son parcours

exceptionnel.

Découvrez Annick, cette femme de tête, rayonnante qui chaque jour, impacte positivement, le quotidien de beaucoup de personnes en leur apportant de la joie, du rire et de la bienveillance.

Entretien réalisé par Annick N'Guessan

Pourriez-vous vous présenter et nous décrire votre parcours ?

Ma carrière professionnelle a vraiment commencé, le jour où j'ai croisé une femme exigeante et exceptionnelle. Chantal R, croyant en mes capacités, ma volonté de réussir, et à la vue de mon parcours, elle me donna ma chance en m’offrant deux ans de formation pour devenir secrétaire de direction puis, par la suite, gérante d’une entreprise de 12 personnes pendant 5 ans. Je souhaite à chacun, de croiser une telle personne, rare de nos jours. Son soutien permanent, m’a permis aussi d’être embauchée au sein d’une grande multinationale de cosmétiques L’OREAL et de devenir, celle que je suis maintenant, une femme épanouie personnellement et professionnellement, une vraie « loréalienne » dans l’âme.

188492315_10157702558065216_830942787081

CREDIT PHOTO: PHILIPPE  DUPONT

"C'EST BIEN PLUS TARD, A 32 ANS, A MON ARRIVEE A PARIS QUE J'ACCEDAIS A LA VRAIE FEMINITE"

 

En quoi selon vous, prendre soin de soi au quotidien est primordial?

Il est important d’être exigeante et de s’aimer soi même pour avancer dans la vie. L’image extérieure que vous reflétez est aussi importante que vous soyez dans un supermarché ou dans un musée. Pour ma part, une bonne journée commence toujours par un petit déjeuner équilibré (expresso, flocons d’avoine, lait d’amandes, fruits frais et secs sans oublier le jus de grenade ou cranberry) et 45 minutes de sport afin de décontracter le dos.

annick.jpg

A partir de quel âge avez-vous eu conscience de votre féminité ? Comment cela s’est t-il traduit et quelles ont été les étapes qui vous ont permis d’accéder à votre féminité ?

Pour ma part, très tardivement, je dirais vers l’âge de 25 ans. Pendant longtemps, j’ai été un garçon manqué, le jean, baskets était ma tenue préférée. C’est par ma profession, le fait d’être au contact avec des clients, me fit changer de cap et adopter une tenue plus féminine, pour la plupart du temps, un tailleur, escarpins. C’est bien plus tard, a 32 ans, à mon arrivée à Paris que j’accédais à la vraie féminité en devenant une vraie parisienne. Cela grâce aux conseils d’un grand coiffeur parisien Patrick MILLANDE, ainsi que d’une grande directrice de la communication, Catherine GUILLERY. Mais j’ai trouvé vraiment mon style grâce au côtoiement de grands stylistes comme Patrick PHAM, Fabrice ZAADY SULLIVAN et Jean Paul BENIELLI.

 

En quoi selon vous, prendre soin de soi au quotidien est primordial?

Il est important d’être exigeante et de s’aimer soi même pour avancer dans la vie. L’image extérieure que vous reflétez est aussi importante que vous soyez dans un supermarché ou dans un musée. Pour ma part, une bonne journée commence toujours par un petit déjeuner équilibré (expresso, flocons d’avoine, lait d’amandes, fruits frais et secs sans oublier le jus de grenade ou cranberry) et 45 minutes de sport afin de décontracter le dos.

" LA FÉMINITÉ PEUT RASSEMBLER UN ENSEMBLE DE TRAITS DE CARACTÈRE, COMME LA PUDEUR,  LA DOUCEUR. MAIS, AVOIR DES QUALITÉS CONTRAIRES COMME L'AUDACE, LA VOLONTÉ DE SÉDUIRE…"

188439917_10157702558425216_838853724975

Quel sport pratiquez-vous ? Cette pratique contribue t’elle à booster votre assurance, votre self estime ?

Je fais plutôt de la salle, j’ai eu la chance de côtoyer de grands coachs sportifs, comme Florian DELHORBE « L’endroit sportif », Yves FOUPA FORMAT et depuis 5 ans, le coach CARIM qui m’ont beaucoup apporté par leurs conseils. En rapport à mes problèmes de dos et cervicales, ils m’ont aménagé un parcours sportif sur mesure que je suis à la lettre soit par jour : 2X 45 minutes de vélo, une série de 60 abdos, une décontraction du dos, un renforcement des cuisses. 

187147237_10157701119495216_177031392501
187280840_10157702558160216_740181689628
187931523_10157702558670216_337689200382

CREDIT PHOTO: PHILIPPE  DUPONT

 MEDIAS SOCIAUX :

POUR PLUS D'INFORMATIONS SUR ANNICK LEJEUNE, CLIQUEZ CI-DESSOUS:

Et depuis peu, le YOGA, une discipline a laquelle je ne croyais pas mais grâce a l’expertise d’OLIVIA, Prof de Hatha, Vinyasa et Yin Yoga « lolayogamore », je ne peux plus m’en passer, chaque cours devient un vrai plaisir.

Quels aspects de la féminité appréciez-vous ?

« On ne nait pas femme, on le devient » Simone de Beauvoir. La féminité peut, selon mon point de vue, rassembler un ensemble de traits de caractère, comme la pudeur, la prudence, la douceur. Mais souvent, avoir des qualités contraires comme l’audace, la volonté de séduire, sont aussi, pour la plupart du temps, associées à la féminité. Pour ma part, je dirais que dans un même temps, j’assume ma féminité pouvant passer d’un moment à l’autre, d’un style branché à un style classique en restant la même personne.

Quelle est votre tenue fétiche ? en quoi participe t elle à l’affirmation de sa féminité ?

Pour la nuit, fan de douceur, chaque hiver, j’adopte la tenue cocooning, le pyjama molletonné. Mais dès que les beaux jours apparaissent, je le remplace par le pyjama en soie, dès que je l’enfile, j’adore cette sensation de douceur et de fraicheur sur ma peau. Ma tenue dans laquelle, je me sens bien, c’est le smoking, avec caraco soie ou pas, MAX MARA, GEORGES RECH, tellement facile à porter en toute occasion. Pour moi, ayant une silhouette avec une féminité assumée, j’aime jouer avec les codes masculins créant une ligne androgyne aux formes résolument féminines.

CREDIT PHOTO: BENJAMIN BARON 

"LES FEMMES N'ONT JAMAIS, GLOBALEMENT, AUSSI BIEN PORTE LA CINQUANTAINE (...) ELLES OSENT, ELLES ASSUMENT"

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur les femmes, qui sont de plus en plus émancipées, et qui sont aujourd’hui présentes dans tous les domaines de la société ?

Il est vrai qu’en trente ans les choses ont changé, en mieux, pour la condition féminine. Et ça se voit ! Pour ma part, approchant la soixantaine, dans 4 mois, au fil des années, j’ai pu remarquer que les femmes, n’ont jamais, globalement, aussi bien porté la cinquantaine, je pense à Monica Bellucci ou encore Michelle Obama, plus autonomes, libérées, plus actives. Aujourd’hui, elles s’occupent d’avantage d’elles, plus jeunes mentalement, elles s’habillent mieux, et plus sexy, elles osent et s’assument. Et ce n’est pas moi qui vais vous dire le contraire. C’est aussi ma philosophie de la vie.

187707923_10157702557850216_618603347921

"MA VIE JE L'AI RÊVÉ COMME J'AI DÉCIDÉ DE LA VIVRE"

CREDIT PHOTO: SAMUEL SAADOUN 

Quelle est votre philosophie de vie. Ce qui compte vraiment pour vous surtout en cette période de crise sanitaire ou tous nos équilibres vacillent ?

« MA VIE JE L’AI RÊVÉ COMME J’AI DÉCIDÉ DE LA VIVRE ». C’est sûr, pas évident depuis de début de la pandémie, alors je me suis focalisée sur des objectifs précis pour avancer et me sentir bien

  • Apprécier chaque moment partagé avec mon fils

  • Travailler sur mon autobiographie qui sortira en 2023

  • Continuer le Sport

  • Prévoir la programmation de mes shootings

  • Organisation de ma croisière autour du monde

CREDIT PHOTO: PHILIPPE  DUPONT

Votre mot de la fin ?

On dit de moi que….

Je suis un bon millésime, je me bonifie avec le temps

Je suis comme le bon vin, j’ai du caractère et de la volonté

J’aime l’exigence et la loyauté dans le travail et en amitié

J’aime rendre les gens heureux et les écouter

En septembre 2020, 48 pays ont intégré la prévention et la réponse à la violence à l’égard des femmes et des filles à leurs plans de lutte contre le covid. Un grand nombre de victimes, pour donner suite à ses agressions, souffrent d’un manque de confiance en elles, d’une perte d’estime de leur corps. Quels conseils donneriez-vous à ces femmes pour rebondir et se réapproprier leur féminité ?

Profitez et vivre l’instant présent, faire ce que vous aimez, ne jamais reporter ce que vous pouvez faire le jour même, vivre avec des projets seule ou accompagnée, trouver un équilibre de vie (pour moi le sport), rester féminine quelque soit le moment ou l’endroit de la journée

187314539_10157702558785216_102874021842
188745690_10157702558530216_285641869876
173825561_10225504599180165_159912361660
183512821_10225732244511156_100343402422
Donnez-nous votre avis
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !