Maina Lecherbonnier " L’Amour, c’est ma nourriture quotidienne"

Née en 1973 à Saint-Cloud, Maïna LECHERBONNIER est une romancière française spécialiste de la littérature érotique et du Savoir-Vivre. Remarquée, en 2005, par l’éditeur Franck Spengler, elle développe, en tant qu’auteure, une collection de nouvelles, parmi lesquelles « Exercices sexuels de Style » dont le titre sera changé en « Carnets intimes d’une jeune fille pas rangée »une œuvre littéraire qui a rencontre un franc succès. Rencontre avec une écrivain à la plume décomplexée dans votre interview AHOU ATTITUDE.




Pourriez-vous vous présenter et nous décrire votre enfance (parents-scolarité) ?

Fille unique, mes parents, couple très uni, m’ont scolarisé en Normandie ; puis dès l’âge de 8 ans, j’ai poursuivi mes études à Paris. Petite et jeune fille, j’étais très timide à l’école mais tout à fait autonome à la maison. Exemple : dès l’âge de 8 ans j’allais à l’école toute seule, je rentrais déjeuner chaque midi alors que mes parents travaillaient et voyageaient beaucoup, donc étaient forcément absents ( je détestais la cantine !). J’ai adoré toutes les formes d’autonomie qu’ils m’ont accordé très jeune. Mon père est universitaire et spécialiste en communication ; ma mère est experte en savoir vivre et protocole. Tous deux, amoureux dès l’âge de 15 ans, ont construit leurs vies professionnelles sans aide particulière de leurs familles respectives.



"INTROVERTIE ! J'AI QUITTE L'HABIT DE LA TIMIDITE A L'AGE DE 14 ANS »


Quelles sont les personnes et les moments importants qui ont marqué cette période de votre vie ?

Mes grands-parents maternels ( divorcés en 1950 mais chacun remarié).

Ma grand- mère, restauratrice : je l’appelais chaque midi alors qu’elle était en plein « boum » pour qu’elle m’aide à me préparer un petit plat. Mon grand-père, en Normandie, et encore une fois ma grand-mère ! J’allais « travailler » bénévolement, bien sur (c’était un jeu pas une contrainte ) très souvent en vacances dans leurs entreprises respectives, vendeuse dans les solderies de grand papa, en Normandie et serveuse chez grand maman, à Dunkerque. En échange, évidemment, ils m’offraient des cadeaux ; cela m’amusait plutôt que de jouer à la poupée. Peut-être que ces vacances ludiques d’enfance et jeune ado m’ont aidées à effacer ma timidité.



Quelles valeurs vous ont transmis vos parents?


Liberté, sécurité, confiance.



" MON ENTOURAGE

DIT DE MOI QUE JE SUIS MI PAPILLON, MI ECUREUIL. SYMBOLE DU PAPILLON : LIBERTE,

JOIE, CHANGEMENT ET CREATIVITE SYMBOLE . "



Adolescente étiez vous plutôt extravertie ou introvertie?


Introvertie ! J’ai quitté l’habit de la timidité à l’âge 14 ans mais uniquement sur le plan du look physique.

Explication : du jour au lendemain, j’ai décidé de me maquiller, enlever la barrette qui retenait ma queue de cheval et m’habiller de manière plus féminine . Bingo ! Je suis immédiatement devenue une des « stars » du lycée alors que j’étais toujours introvertie auprès des filles et garçons qui me regardaient nouvellement « avec respect ».

Ils cherchaient probablement, comme moi, comment affirmer leurs « personnalités » de futurs adultes. Cela m’a permis de comprendre que le regard des autres peut n’être lié qu’au physique.



" J'AVAIS 25 ANS, LUI 50 ANS. NOUS N'AVIONS PAS BEAUCOUP D'ARGENT, MAIS L'EROTISME ETAIT PRESENT DANS L'AMBIANCE DE NOTRE COUPLE. "




A partir de quel âge avez vous eu le droit de sortir avec un garçon?

A l’âge de 15 ans



À partir de quel âge avez-vous eu conscience de votre féminité? Quels aspects de la féminité appréciez-vous ?


J’ai eu conscience de ma féminité très jeune (peut-être grâce à ma maman qui est très féminine). Petite fille, j’aimais porter de hauts talons le week-end, mettre du vernis. Ma féminité s’est réellement imposée avec les premiers flirts, à partir de l’âge 15 ans. Ces premiers flirts m’ont permis de m’extravertir dans les jeux des jeunes « amoureux » mais non en société (toujours introvertie avec les camarades de classe.

Les aspects de la féminité : la gestuelle (j’ai fait de la danse classique petite fille), le dialogue, le look.



Qu’est ce qui a déclenché cette envie de vous lancer dans le domaine de la littérature érotique?


Un amour en Afrique de l’Est. Maison superbe, immense terrasse blanche et bleue, les vagues claquant sur la mer ; le chéri était tout bronzé, toute l’année, d’origine yéménite

et pur mélange de cultures internationales. J’avais 25 ans, lui 50 ans. Nous n’avions pas beaucoup d’argent, mais l’érotisme était présent dans l’ambiance de notre couple.

Pendant les 4 ans de vie commune, j’écrivais des pages et des pages érotiques, évoquant ma vie sensuelle. 4 ans plus tard, sans enfant, nous nous séparons avec joie. De

retour en France, j’ai publié, quelques mois plus tard ,( 30 ans) mon 1 er roman.



" EN CE QUI ME CONCERNE, UNE SEULE DOULEUR: LA SOLITUDE. "


Comment définiriez vous l’érotisme et la sensualité de la femme?


Le Corps et l’Esprit de chaque femme qui osent s’exprimer ensemble donc s’affirmer d’un commun accord que ce soit dans la vie quotidienne ou amoureuse .


Quel est votre tenue fétiche ? En quoi participe-t-elle à l’affirmation de votre féminité ?


Une petite robe robe, simple ou agrémentée d’accessoires. Ou bien un pantalon noir cintré, haut noir et veste blanche ou colorée. Chaussure semi haute.

Habillée ainsi, je me sens libre dans ma tête et dans mon corps. Par ailleurs, le fait de voyager beaucoup contribue à ce choix vestimentaire, pratique à emporter et pratique à

porter tout au long de la journée ou la soirée, même dans des conditions différentes. Exemple : au bureau le matin, en déjeuner d’affaire le midi, en coaching Séduction l’après

- midi avec mes élèves, en cocktail ou diner- spectacle le soir.




À choisir, vous diriez qu’aujourd’hui on vous aime parce que vous êtes: belle ou rebelle?

Que dit votre entourage de vous ?


Belle et rebelle à la fois. Belle dans le sens où j’aime les autres. Et rebelle dans le sens où j’aime faire vivre des projets pas spécialement à la mode ou bien décalés .


Mon entourage dit de moi que je suis mi papillon, mi écureuil. Symbole du papillon : Liberté, Joie, , changement et créativité Symbole d’un écureuil: prévoyance, agilité,

vivacité, indépendance.


Quelle est la place de l’amour dans votre vie?


Essentielle. ! L’Amour, c’est ma nourriture quotidienne que ce soit à titre personnel, amical ou professionnel. C’est pourquoi, à titre personnel, je n’ai jamais été vraiment célibataire.




Peut-on dire que derrière chaque femme qui a réussi se cache de grandes douleurs de vie? Quelles ont été les votre ?


Oui ! En ce qui me concerne, une seule douleur : la solitude.

Petite fille, comme je vous l’ai dit, j’étais très autonome mais très seule. Mais cette solitude permet de se remettre en question et de faire des choix. La solitude peut forger une forme de liberté.







Être une femme a t-il a eu un impact déterminant sur vos engagements professionnels et les initiatives que vous menez ?


Mes engagements professionnels ont toujours été liés à mes rencontres amoureuses, tout simplement car j’ai toujours aimé partager mes activités professionnelles avec les hommes de ma vie.


Vous êtes une autrice et une femme influente et internationalement reconnue. Avez-vous déjà été marié?

Comment définiriez vous la vie de couple? Quelle est la place et le rôle de la famille dans votre vie? Est ce simple d’allier une vie de famille et un métier tel que le votre, ou l’érotisme à une si grande place?


Merci pour le compliment !

Oui , j’ai été mariée. 7 ans de vie commune formidable mon ex- mari, tout blanc et pur jus français . Nous avions environ le même âge, 18/ 21 ans, lors de notre rencontre.

Nous avons construit une société d’importation et de torréfaction entre la France et l’Afrique. Parallèlement, je faisais des études de droit à Paris.




" L' APPORT DES HOMMES AUX FEMMES, C'EST PEUT-ETRE LEUR SOUTIEN DANS LES VOYAGES QUE LES FEMMES DESIRENT FAIRE DANS LEURS VIES PROFESSIONNELLES ET PERSONNELLES. "



Pour info chronologique, C’est après mon divorce joyeux que je suis partie vivre avec l’homme tout bronzé dont je vous parlais en Afrique de l’Est. Comme je vous le disais, la vie de famille est essentielle à mon équilibre. Je me suis souvent posé la question suivante : « Pourquoi s’embarquer dans des grandes histoires d’amour alors que je pourrais vivre au jour le jour avec des amants différents ? ». Bien sûr, cela ne m’a jamais empêché d’avoir des amants mais mon équilibre professionnel et amoureux sont toujours été liés à de

grandes histoires d’amour.

Marier l’érotisme et ma vie amoureuse, évidemment cela n’est pas facile vu de l’extérieur mais les hommes et amants de ma vie savent que l’érotisme est ma thématique intrinsèque. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai créé une école internationale de la Séduction : « Seduc school »







Avez-vous déjà eu envie de baisser les bras? (pouvez vous nous citer une anecdote)? Qu'est ce qui vous a permis de tenir et de continuer à avancer?


Baisser les bras, oui ! 2 anecdotes


Anecdote 1 :Après mon premier livre érotique, l’euphorie de lectrices et lecteurs grâce aux médias pendant quelques semaines «  Qu’est-ce que je fais ? Est-ce que je prends le risque de poursuivre dans ce domaine ? » J’ai appelé un de mes grands amis éthiopien. Il m’a dit « Viens te ressourcer chez ma femme et moi dans notre univers parisien ; nous

allons te nourrir de Kitfo  ( tartare de viande). Demain, il fera jour ; prends un billet pour Addis-Abeba ( capitale de l’Ethiopie) , on te garantit l’hospitalité chez des amis de

notre famille , le temps de ta remise en forme. Anecdote 2 : A la suite d’un problème d’argent (perte d’un contrat en tant que scénariste), je fonds en larme. Au même moment de cette mauvaise nouvelle, une jeune femme franco -américano- camerounaise ( pour qui

j’écrivais sa biographie) m’appelle à propos de son livre. Elle m’a dit : je t’envoie un billet électronique pour New-York. Je vais te nourrir, à la maison, à base de « Folong »

(végétal auquel on ajoute des ingrédients) Se remettre d’aplomb : ne serait – ce qu’aller faire un tour chez ses voisins de palier ou sur un banc public, ca marche !


Que vous ont apporté les hommes qui ont partagé votre vie?


Le partage de moments exceptionnels, c’est-à-dire leur soutien concernant mon style de féminité (« Belle et Rebelle ») comme leur soutien en cas d’inquiétude de l'avenir. Dans une de mes chansons érotiques (album « wet dreams ») , je dis : « ce n’est pas la destination qui m’importe, mais le voyage que je m’en fais »)

Plus généralement l’apport des hommes aux femmes , c’est peut-être leur soutien dans les voyages que les femmes désirent faire dans leurs vies professionnelles et

personnelles .



" BEAUCOUP DE FEMMES CHOISSISSENT DE RESTER CELIBATAIRES CAR ELLES CONSIDERENT PLUS FACILE DE METTRE FIN AU CELIBAT QU'AU MARIAGE! "



Quel regard portez vous sur l’érotisme en 2022? Quelles sont les atouts des femme dans le couple et en société?


L’érotisme est un langage universel. Quel que soit les années, il évolue positivement car il colle à la peau de la société humaine.

En 2022, l’érotisme s’est démocratisé, soit une forme prude soit une forme débridée.

Les atouts de la femme en couple : une femme peut s’émanciper dans le couple 

Les atouts de la femme en société : une femme peut avoir le charisme qu’elle souhaite





Peut on parlé d’inégalité dans les rapports intimes? Les femmes ont elles plus de mal à assumer leur désir et envie?


Une forme d’inégalité :Oui du fait de la physiologie de la femme et de l’homme. La femme peut jouir plusieurs fois ou pas du tout ; l’homme est à l’origine programmé pour une jouir une fois. Cela entraine des inégalités mais tout à fait gérables.


Désir et envie à assumer par une femme : oui, elles sont plus exigeantes dans leur demandes de sexualité que les hommes.



Qu’est-ce qui a été déterminant (challenges les plus importants, moments, …) dans votre orientation et dans votre parcours ? De quoi êtes-vous la plus fière ou satisfaite ?


Vous allez rire : mes challenges importants ont été aussi bien de monter des maisons d’édition scolaire en Afrique que des cours de Savoir- vivre érotique internationaux en

France.


Vous aviez envie de changer quoi en devenant autrice érotique ? Avez-vous rencontré des blocages ?


Mettre en valeur la réalité érotique et les Fantasmes par des petites nouvelles de 3/4 pages, comme un « short com », mettant en scène des personnages. L’objectif : permettre à des femmes, hommes et couples d’oser exprimer leurs vies érotiques après avoir lus quelques-

unes de mes nouvelles. Quand j’ai commencé à être invitée dans les médias, en 2005, le public était partant., car la télévision, la radio et la presse étaient trois vecteurs formidable de communication sous la forme d’humour . Les blocages venaient plutôt de client(e)s en librairie qui se disaient scandalisés de voir mes livres en rayon.

Autre blocage : les années suivantes, le blocage était lié à la question suivante « jusqu’ou va-t-elle allée ? » La construction de mes cours sur la séduction ont aidé à ce déblocage.



" REBONDIR A N'IMPORTE QUELLE SITUATION ! "



Quel regard portez-vous aujourd’hui sur les femmes, qui sont de plus en plus émancipées ? Selon vous, pour quelles raisons le nombre de femme célibataire est il si important aujourd’hui?


L’émancipation, c’est leur choix. Donc respect ! Beaucoup de femmes choisissent de rester célibataires car elles considèrent plus facile de mettre fin au célibat qu’au mariage !


Pourquoi est-ce important pour vous d’accompagner les femmes?


Elles sont éblouissantes mais aussi , «  c’est pas si facile d’être une femme libérée , ne la laisse pas tomber, elle est si fragile…» (Cookie Dingler) ! Donc les aider à construire leurs mots clefs. A chacune ses mots clefs. Exemples : Séduire, Estimer, Diriger, Unir, Convaincre


Dans quel domaine vous engagez vous socialement?


La séduction dans le sens se sentir «  Art du mieux Vivre » !


Citez nous le nom d’une femme qui a inspiré votre parcours.


Madonna, « Belle et Rebelle » .





Vous avez pris en maturité́, outres les valeurs inculquées par vos parents, quelles sont, aujourd'hui vos valeurs de femme?


Le rire de soi-même, écouter les autres, rester Belle et rebelle, bien sur !


Qu’est ce qui se cache dans le cœur de la femme que vous êtes ?


Le cœur de mon cœur ! Donc la fidélité à mes engagements.



Quelles sont vos forces et vos faiblesses ?


Force : Rebondir à n’importe quelle situation (cela est-il inné ou du fait que j’ai la chance de connaitre des personnes du monde entier ? )


Faiblesse : Penser au grand Amour ; donc de se dire «  et si je changeais tout pour lui ? »(mais cette faiblesse peut être une force car cela donne le désir de construire des

projets avec l’homme aimé)



En quoi selon vous, prendre soin de soi au quotidien est primordial ? Quelle attitude adoptez-vous au quotidien pour booster votre confiance ?


Ah oui, je confirme ! A chaque femme sa manière de faire ; en ce qui me concerne, c’est se sentir bien dans son corps, donc se vêtir ou rester nue, mais comme on le souhaite. Je dis souvent aux femmes à qui je donne des conseils : même si vous avez un boulot strict, portez un accessoire que vous aimez.

Booster la confiance ? Se dire : « chouette une journée commence » ; de temps en temps, je donne un pseudo à la journée qui commence ; en me maquillant, genre «  bonjour journée Babyseptembre » ( pour le 1 er jour de septembre).






Quelle est votre philosophie de vie ?


La joie de vivre, émotion agréable et profonde, sentiment ressenti par toute la conscience.


Laquelle de vos œuvres conseilleriez-vous à nos lectrices?


« Chéri(e) et si on essayait » (Editions First)


Enfin, faites-nous voyager. Quels sont les deux pays qui ont inspiré votre littérature? Pour quelles raisons avez-vous sélectionné ces endroits?


Les Etats- Unis (New-York) : explosion de vies érotiques internationales, version Hollywood. A chaque Costume, un sentiment de spectacle amoureux.

L’Éthiopie : explosion de vies érotiques internationales ,version rires et danses. A chaque Mouvement, un sentiment de corps à corps.


Quels endroits conseilleriez-vous à nos lectrices de visiter lors d’une promenade en amoureux à Paris?


Le Pont neuf : Pour démarrer une histoire d’amour (une ballade en bord de seine pour apprendre à se connaitre )

Le Marais : Pour déclarer sa flamme dans un cadre historique exceptionnel

Montmartre: Pour immortaliser une histoire d’amour grâce à des peintres de rue

Saint germain des près : pour fêter une histoire d’amour


Les 4 lieux peuvent être visiter pour vivre la même histoire d’amour. Sourire !


Quels sont vos projets pour l’ avenir ?


Un livre et un film mettant en valeur les femmes des 5 continents de manière humoristique.

Des WE croisière à thème: « Apprendre le Savoir-vivre érotique sur l’eau »

Un site sur lequel chacun raconte une anecdote afin de croiser chacune de ces anecdotes avec d’autres du même style. Tous les témoignages sont les bienvenus.


Le mot de la fin.


Avoir un mot clef dans sa vie, comme un porte-bonheur. Ne pas hésiter ( via les traductions dictionnaire papier ou internet) à traduire ce mot clef dans des langues étrangères et en rechercher les définitions.


Merci!








Entretien réalisé par Pamela Annick N'Guessan




POUR PLUS D'INFORMATION SUR MAINA LECHERBONNIER , CLIQUEZ CI DESSOUS:












158 vues0 commentaire